+32 3 722 17 44 info@digitaleproefsleuf.be

Technique

Détection d'objets enterrés

Tranchée d’essai numérique

Teccon réalise des tranchées d’essai numériques pour détecter, mesurer et cartographier les objets enterrés. Cette technique est utilisée tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de bâtiments. Cela permet d’avoir une idée de ce qui se trouve sous la surface du sol, sans forer, creuser ni démolir.

On recherche généralement trois types d’objets enterrés :

  • Câbles et conduites : conduites de gaz, conduites d’eau, câbles électriques, égouts, évacuations, gaines d’attente,…
  • Objets étrangers : pilotis, objets métalliques (citernes enterrées, cuves de mazout,…), vestiges archéologiques, recherche de décharges
  • Cavités : vides et caves, affaissements, cavités sous le sol d’un bâtiment

Combinaison de techniques spéciales

Teccon utilise différentes techniques pour la recherche du sous-sol :

  • Géoradar : tranchée d’essai numérique avec recherche par radar pour la détection d’objets et perturbations dans le sous-sol.
  • Radiodetection: : recherche de conducteurs tels que câbles et conduites par mesure des champs magnétiques.
  • Inspection d’égouts : utilisation de caméras d’inspection pour dresser l’inventaire de l’état et de la situation des égouts nouveaux et existants.
  • GNSS et station totale: mesure de la position et établissement de plans.

Géoradar – Radar de sol

L’Infraradar combine un géoradar classique et un détecteur de potentiomètre. Le géoradar est également appelé radar de sol,  Ground Penetrating Radar ou simplement GPR.

Le radar de sol envoie avec une fréquence élevée des ondes radio et mesure l’écho renvoyé par ces impulsions électromagnétiques. Cela permet de détecter les transitions entre les différentes couches (argile-sable …) et les perturbations physiques (briquaillons, massifs de béton, tuyaux,…) dans le sol.

Le capteur de potentiel mesure les différences de potentiel électrique à la surface de la terre. La présence de câbles, conduites, pollutions, fuites… provoque une petite perturbation mesurable dans la répartition du potentiel électrique à la surface de la terre.

En combinant le radar de sol et le capteur de potentiel, l’Infraradar mesure la profondeur (Z) des objets enterrés avec une précision de quelques centimètres.

Les données sont interprétées en temps réel et ensuite analysées au bureau. L’interprétation de la tranchée d’essai numérique est une étape cruciale de la procédure.

Teccon utilise depuis 2007 déjà des techniques de radar de sol pour l’étude du sous-sol. Ces dernières années, nous avons accumulé une expérience considérable dans l’analyse des données.

Détermination de la position, du scan jusqu’au plan

Pour le positionnement des câbles et conduites, on utilise pendant les mesures le GNSS et la station totale en temps réel :

  • Des capteurs GNSS sont utilisés en terrain découvert.
  • Des stations totales de suivi sont par contre utilisées à l’intérieur et autour des bâtiments dans les zones boisées. Le signal GNSS y est insuffisant pour pouvoir mesurer avec précision.

Les données de l’Infraradar et les données de positionnement sont combinées pour établir des plans du sous-sol. La position et la profondeur des objets sont représentées sur ce plan. Outre des plans du sous-sol, des coupes ou des plans en 3D sont parfois dressés également. Ces plans indiquent clairement la position et la profondeur relatives des câbles de conduites.

Vous êtes intéressé(e) ?

Pin It on Pinterest

Share This